Un petit tour des boutiques de Cadix

17. août 2017, Viajar por España/Voyager en Espagne

 C'est un vrai plaisir de se promener dans les rues de Cadix, une ville coquette connue en Espagne sous le nom de « la tacita de plata », c'est-à-dire « la petite tasse d'argent ». Si vous la visitez, c'est l'occasion de faire un peu de shopping. Voici un itinéraire qui passe par les grands axes commerciaux et par quelques-unes des boutiques les plus prisées pour vous guider lors de votre journée shopping :

Dans le centre historique de Cadix, la rue la plus commerciale est Columela, suivie d'autres rues adjacentes comme la Calle Novena ou San Francisco, où se succèdent les plus grandes chaînes de mode (Zara, Mango,  Decathlon, Women' Secret, Misako, Desigual, Springfield, etc.).

 Si vous êtes à la recherche d'une boutique encore plus particulière, la boutique de prêt-à-porter femme et homme la plus connue de Cadix est sans aucun doute ISI Moda, (Novena, 2). Depuis 1945, cette boutique offre un large éventail de marques nationales et internationales, aussi bien classiques qu'avant-gardistes : Hoss Intropia, Twin-Set, Armani, Etxart&Panno, Scalpers, etc. Les avantages : vous pouvez y louer des costumes de cérémonie et faire faire des chemises sur mesure.

Si vous vous éloignez de toutes les boutiques commerciales, voici une enseigne de mode qui ravit les jeunes les plus tendances :El Indiegena (Valverde, 1). Vous y trouverez des marques de style indie, comme le nom de l'enseigne l'indique.

 Les amateurs de pièces artisanales seront comblés en parcourant la Galería El Pópulo (San Antonio Abad a calle San Juan de Dios), un ensemble de sept ateliers dédiés à la confection et à la vente de produits traditionnels : céramique, maroquinerie, éventails, etc.

Évidemment, Cadix abrite aussi les grands magasins de référence en Espagne El Corte Inglés (Av. las Cortes de Cádiz, 1) et un marché hebdomadaire où l'on trouve plusieurs stands de mode, accessoires, artisanat, et d'autres articles. Il se tient tous les lundis à Av. de la Bahía s/n.

Profitez d'être à Cadix pour se flâner dans ses boutiques gourmet, et emportez quelques-unes des meilleures spécialités, comme le fromage, l'huile ou le vin. Dans le centre historique, Pelayo Gourmet (Cobos, 17) offre un grand nombre de produits locaux (vinaigre de Jerez de la Frontera, bière gaditane Maier, huile d'olive Oleum Viride, bonbons El Pinsapar, etc.) qui, curieusement, sont présentés aux côtés d'une petite collection de motos historiques espagnoles.

La boutique de référence en termes de vins est Magerit, (Alameda Apodaca esquina Fermín Salvochea), où Maribel Fernández et Josefina Armental sélectionnent avec un œil d'expert les deux mille étiquettes de vin environ, et où il .ne manque pas de stand dédié aux vins de Jerez. Les amateurs de chocolat ne peuvent pas manquer de faire un tour chez Pancracio (José del Toro, 2), où les produits tout comme les emballages sont d'une douceur exquise.

Ce ne sont que quelques adresses, mais sachez qu'il y a beaucoup d'autres boutiques qui font de Cadix le paradis du shopping. Le mieux est se perdre dans ses petites rues et se laisser séduire par les vitrines de mode, d'artisanat local ou de produits gourmands locaux.

 


Le top 3 des safaris sur la costa del sol

08. août 2017, Viajar por España/Voyager en Espagne

Si vous êtes amateur de nature et d'animaux, prenez le temps de faire un petit arrêt sur votre route en direction du Maroc pour visiter quelques-uns des trois plus grands safaris de la Costa del Sol, cela en vaut la peine. Ceux qui émerveilleront les plus jeunes pour leur ressemblance avec les routes d'Afrique - avec des animaux sauvages notamment-, ceux où les explorateurs adoreront chercher et découvrir les paysages insolites à bord d'un tout terrain - et ceux que les plus aventureux choisiront pour y conduire eux-mêmes un buggy.

Le top 3 des safaris sur la costa del sol

POURQUOI S'ARRÊTER EN ANDORRE SUR LE TRAJET DE L'OPÉRATION MARHABA

02. août 2017, Opération Marhaba (OPE)/Opération Marhaba (OPE)

Que trouve-t-on en Andorre ?

La tradition du commerce en Andorre est bien connue : sur quelques kilomètres à peine se concentrent plus de deux mille commerces en tout genre : mode et accessoires, électroménager, téléphonie, bureaux de tabac, décoration, supermarchés, etc.  Il y a quelques années encore, tous ces produits n'étaient pas taxés, et étaient donc vendus à des prix très attractifs. Les virées pour aller faire du shopping étaient très fréquentes chez les espagnols, qui faisaient leurs réserves de beurre, de chocolat, de tabac, de parfums et de petits appareils électroménagers, entre autres. Aujourd'hui, la différence de prix est moins flagrante, mais dans l'ensemble, les produits sont moins chers. 

En outre, les Andorrans n'ont pas perdu cette tradition du commerce : on y trouve des offres exceptionnelles lors de la période des soldes,  qui s'étend de mi-juin à mi-septembre pour les soldes d'été, et de mi-décembre à mi-mars pour les soldes d'hiver.

POURQUOI S'ARRÊTER EN ANDORRE SUR LE TRAJET DE L'OPÉRATION MARHABA