5 Paysages automnaux dans les montagnes d’Andalousie

07. novembre 2017 - Viajar por España/Voyager en Espagne

Les mois d’octobre et novembre laissent place à un véritable spectacle panoramique et chromatique dans des recoins d’Andalousie. En plus, le climat est idéal pour partir en randonnée dans l’un de ces endroits. Prenez des notes:

 

 

Parc Naturel Los Alcornocales, à Cadix et Malaga

À proximité de Tarifa (ville du sud de l’Espagne) et du Détroit de Gibraltar commence l’une des plus grandes plantations de chênes lièges du monde, qui s’étend sur près de 170 mille hectares entre les villes de Cadix et Malaga. Pour un panorama optimal de ce paysage, qui durant l’automne redouble de beauté, vous pouvez vous rapprocher du  Belvédère Puerto de Ojén, situé sur une ancienne route romaine et à mi-chemin entre la Baie de Gibraltar et Cadix. 

En automne, on peut aussi assister à un spectacle dont les protagonistes sont les animaux : la saison du brame du cerf. Il s’agit d’une rude lute entre mâles pour courtiser les femelles.

 

 

 

Valle del Genal, à Malaga

 

Cette vallée se trouve dans la région de Serranía de Ronda, au sud-ouest de la province de Malaga. Couverte par une chênaie, le changement de couleur des feuilles esquisse un paysage magnifique et original. La Valle del Genal, s’étend sur quinze petits pueblos blancos (villages blanchis à la chaux)  où l’on trouve des sentiers parfaits pour une randonnée en famille

 

Randonnée à travers l’Escalera Árabe, à Malaga

Une randonnée très populaire, un brin exigeant mais accessible à tous les niveaux de randonneurs. Elle offre un panorama fascinant et dure cinq heures. Elle porte ce nom parce qu’il faut emprunter des escaliers construits dans la roche – il n’y a aucune preuve de son origine arabe, si ce n’est son nom – qui permettent de passer par le cœur de la chaîne de montagnes Sierra de los Castillejos. La traversée part de la station de train El Chorro, une localité située à 40 kilomètres de Malaga.

 

 

La Vereda de la Estrella, à Grenade

Populaire et sublime, ce sentier de randonnée traverse le massif montagneux de Sierra Nevada, il n’est que plus remarquable grâce à la diversité chromatique du paysage automnal. Il fut construit pour se rendre à Minas de la Estrella, des mines de cuivre et de fer abandonnées, et est aujourd’hui l’un des sentiers les plus utilisés, il offre une vue superbe aux pics Mulhacén, Veleta et Alcazaba. 

Pour rejoindre au sentier, il faut traverser la commune de Güejar Sierra et rejoindre le Restaurant San Juan, à la jonction des rivières Genil et San Juan et juste à côté du Barranco de San, où l’on peut laisser la voiture. 

La Taha de Pitres, à Grenade

Située dans la région de La Alpujarra granadina, cette zone compte sept jolis petits villages tous administrés par la même mairie : au total ils ne dépassent pas les 800 habitants! Le plus grand est Pitres, qui avoisine les 500 habitants et les autres Mecina, Fondales, Mecinilla, Capilerilla, Ferreirola et Atalbéitar.  Ils sont tous reliés par des sentiers de randonnées splendides, particulièrement durant l’automne. On y trouve des noyers chargés de fruits, des marronniers vieux de cent ans, des passages sauvages, des rivières orange et des lieux historiques comme le Barranco de la Sangre. La zone est, qui plus est, une Réserve de biosphère

Excepté ces cinq paysages de montagnes andalous, qui acquièrent une beauté infinie durant l’automne, il existe nombre de recoins, excursions et très bons sentiers de randonnées : la Sierra de las Nieves à Malaga, le Bosque de Pino de El Juanar à Ojén (Malaga), le bosque de pinsapos à Grazalema, le bosque de rocas à El Torcal de Antequera... Si vous passez par là en automne, partir en excursion dans un de ces endroits est presque incontournable.

 

New comment

0 comments