Documentation et passeport

Entrer au Maroc

Pour vous rendre au Maroc, vous devez disposer d'un passeport ou d'un autre document de voyage considéré valide par l'État marocain. En tant que touriste, votre séjour au Maroc est limité à trois mois pour les étrangers exemptés de visa et à la durée du visa pour les personnes qui y sont soumises. Si vous désirez le prolonger, veuillez vous adresser aux services de police correspondants.

Il est en outre très important que votre passeport soit valable au moins trois mois.

 

Visado

Les citoyens de certains pays ont besoin d’un visa pour entrer au Maroc. Vérifiez si vous avez besoin d’un visa ici : (https://www.diplomatie.ma/Conseilsauxvoyageurs/tabid/156/vw/1/ItemID/552/language/en-US/Default.aspx). Si c’est le cas, votre document de voyage doit être accompagné du visa délivré par l’administration marocaine.

LA FICHE BLANCHE

La fiche blanche est un autre document obligatoire. Avant de débarquer dans un port marocain, il est nécessaire de remplir une fiche de police de couleur blanche et de la remettre au contrôle de police, en même temps que le passeport ou que tout autre document de voyage. Cette fiche est habituellement remplie sur le bateau ou peut être apportée remplie à l’avance. La fiche peut être téléchargée à travers le lien suivant : www.ceutaturistica.com/marruecos/aduana.html 

OÙ ELLES SONT LIVRÉES

Le passeport, de même que la fiche blanche, sera tamponné par la police marocaine à bord, au contrôle de l’immigration. Elle sera remise sur le bateau, avant d’entrer sur le sol marocain.

De quitter le Maroc

Au moment de quitter le Maroc les procédures sont plus simples : il suffit de remplir à nouveau la fiche de contrôle de passeports qui, dans ce cas-là, est de couleur jaune, et de la remettre au contrôle des passeports. L’agent des douanes appliquera le tampon de sortie sur le passeport

Pour aller à Ceuta

Pour aller à Ceuta, le passeport n’est pas obligatoire car cette ville se trouve sur le territoire espagnol. Seul un document d’identité est requis au moment de l’embarquement, par mesure de sécurité, en même temps que la carte d’embarquement.