Asilah, la lumière au nord du Maroc

La ville d'Asilah se situe sur la côte atlantique à 50 km de Tanger et à 100 km de Ceuta. Elle se situe dans une plaine près d'une colline qui borde la mer.

Les habitants de cette ville touristique, propre et très soignée, sont aimables et hospitaliers. C'est le meilleur endroit du pays pour déguster le poisson et les fruits de mer de son littoral. Cette ville lumineuse possède de vastes plages de sable fin et une offre de loisirs variée.

Intérêt touristique

Elle est une des principales destinations touristiques du Maroc en été. À cette époque de l'année, sa population se multiplie avec l'arrivée des touristes étrangers, mais aussi marocains.

Comme la plupart des villes du Maroc, Asilah est formée par une médina et une nouvelle ville. Petite et propre, la médina est décorée de peintures murales d'artistes africains. Elle est considérée comme la plus jolie du pays.

Son ambiance nocturne est animée et son offre hôtelière simple orientée au tourisme d'été est composée de coquets hôtels pleins de charme.

En outre, chaque mois d'août, Asilah accueille un Festival d'art au cours duquel ses murs sont recouverts de peintures murales impressionnantes. Vous pouvez passer toute une journée à vous promener dans la médina pour admirer ces belles peintures.

 

Visiter sa médina

La médina d'Asilah est l’une des plus belles du Maroc, pour ses ruelles, la couleur indigo de ses murs décorés de peintures murales, ses maisons de style mauresque, sa propreté, sa tranquillité et le bruit des vagues qui parvient jusque-là en raison de la proximité de la mer.

Elle est entourée de hauts remparts datant de l'occupation portugaise du XVe siècle. Plusieurs portes permettent d'y accéder. Les plus importantes sont : Bab al-Homer ou Porte de la terre, ouverte sous une tour, décorée avec le blason des armes du Roi du Portugal dans une zone très animée avec un marché et de nombreux restaurants ; la Porte de la mer, près de la tour carrée portugaise qui domine la ville et la mer ; et la Porte Bab al-Kasbah, dans la zone nord, entourée de jardins et située face au cimetière musulman.

Promenez-vous dans la rue Alcazaba ou Al-Kasbah, où se trouve la mosquée Kebir, avec un haut minaret octogonal et le Centre Hassan II de rencontres internationales, construit sur un ancien casernement qui héberge des expositions culturelles en tout genre.

Un autre endroit d'intérêt de la médina est la place de Sidi Ali Ben Hamdush, où se dresse une petite mosquée qui, à l'époque portugaise, était utilisée comme temple catholique et qui est dominée par la Torre de Menagem ou Portugaise, le symbole de la ville.

Ne manquez pas de visiter le cimetière musulman près de la mer qui a des tombes en céramique multicolore. S'y dresse le Mausolée de Sidi Ahmed El Mansur, Saadi que reconquit la ville après la bataille des trois rois.

Si vous voulez profiter de vues exceptionnelles, rendez-vous au belvédère d'Asilah, qui se dresse au-dessus du cimetière d'où vous contemplerez de superbes couchers du soleil avec la mer en toile de fond.

 

Ses plages

Les plages d'Asilah sont une de ses principales attractions touristiques. Ses vastes plages de fin sable blanc sont idéales pour se promener et profiter des sports aquatiques. Situées au nord de la ville, elles s'étendent sur plusieurs kilomètres.

Elles sont fréquentées par les amateurs de surfs en raison de son orientation et sa houle. Beaucoup de personnes s'y rendent pour voir le coucher du soleil.

 

la plage de Brief

À 10 kilomètres, il y a des plages moins fréquentées et avec des vagues plus fortes

La plage de las Cuevas

Vaste, avec des zones de falaises à pic et des grottes. Elle est bien protégée des vents et il s’agit de l’une des plus visitées en été en raison de sa beauté sauvage.

la Plage de Sidi Mghayt

Plus au sud se trouve la Plage de Sidi Mghayt ou du Saint, très vaste et tranquille.

Faire des achats à Asilah

La plupart des boutiques de souvenirs et d'artisanat se concentrent dans la médina. Vous y trouverez de tout : des babouches ou pantoufles, des sacs, des bijoux, de la céramique, des produits textiles, des tapis, des meubles peints à la main, des tissus, des objets en bois sculpté, des lampes en laiton, des produits d'herboristerie et même des instruments de musique.

Les vendeurs sont généralement très agréables et détendus, et les prix de départ sont raisonnables, surtout si vous marchandez un peu. Nous vous conseillons d'avoir de l'argent liquide en monnaie locale, le dirham, car, généralement, les paiements par carte ne sont pas acceptés et tous les établissements n'acceptent pas l'euro. Changez votre argent à l'avance. Nous vous recommandons de le faire dans les hôtels, dans le port ou dans l'une ou l'autre succursale bancaire.

Comme Asilah est plus tranquille que des villes comme Tanger, vous y ferez du shopping de manière beaucoup plus décontractée et vous pourrez y trouver des prix intéressants.