Rabat, la capital de Marruecos

Rabat es la capital de Marruecos y ciudad imperial, donde se mezcla el pasado y la modernidad de manera armoniosa. Es ciudad administrativa y funcionarial y sede de las embajadas de países extranjeros.

Elle se situe sur la côte atlantique, à l'embouchure du fleuve Bouregreg. Sur l'autre rive de ce fleuve se trouve la ville de Salé, considérée comme un quartier résidentiel de la capitale. Ensemble, elles forment une métropole de plus de 1 500 000 habitants qui est en croissance continue. Aussi bien Rabat que Salé sont des villes monumentales et historiques.

Des origines à aujourd'hui

Elle fut fondée au XIIème siècle comme base pour lutter contre les espagnols. Et au cours de ce siècle, elle est devenue le bastion des musulmans expulsés d'Espagne.

En 1912, le maréchal Lyautey choisit Rabat comme capitale du Protectorat français au Maroc en raison de sa situation géographique. Et, en 1956, après l'indépendance du Maroc, la ville est devenue la capitale du pays.

Rabat est une ville offrant une vie culturelle intense avec divers musées, festivals et le célèbre Moussem de Sidi Abdallah ibn Hassoun.

En outre, elle est une capitale administrative moderne et une destination importante de tourisme des affaires et de chefs d'entreprise. Ajoutons aussi que c'est une ville côtière pourvue de bonnes plages dans ses environs et préparée pour les sports nautiques, le golf et l'équitation.

 

Arriver à Rabat

Rabat est bien communiquée par train avec des connexions fréquentes vers les villes principales. Marrakech se trouve à 4 heures en train, Fès à 2 heures et demie et Casablanca à 1 heure. Il y a deux gares : la Gare Rabat Ville et celle d'Agdal. Vous trouverez un tramway et un arrêt de taxi juste à côté de la gare.

Citons aussi l'Aéroport international de Rabat qui se trouve près de la ville de Salé. C'est un petit aéroport qui n'a pas encore beaucoup de connexions, mais qui va être agrandi pour soulager le trafic de Fès, Marrakech et Casablanca.

 

Que voir à Rabat ?

Rabat est une ville bien aménagée où il est agréable de se promener, au climat doux, de tradition impériale et touristique. En outre, elle est dotée d'une bonne offre hôtelière.

La médina

Située à côté de la mer, la médina de Rabat est vaste, propre et ses habitants sont aimables. Elle est entourée d'une muraille qui fut construite par les andalous expulsés d'Espagne au XVIIème siècle et compte six portes, dont les plus remarquables sont celles de Bab el-Bouiba, qui donne accès à la rue Suiqa et au Mausolée de Sidi Mohamed el Aidi et celle de Bab Chellah la plus proche du centre, zone d'arrêt de taxis et d'accès à la Jemaa Kebir.

La rue principale est la rue Souika, un endroit rempli de magasins d'artisanat et où se trouvent aussi la mosquée de Moulay Slimane XIX ainsi que la Jemaa Kebir, la grande mosquée.

Promenez-vous dans la rue des Consuls, couverte d'une verrière artistique où se situaient les anciennes maisons des représentants. Aujourd'hui, elle est remplie de vendeurs de tapis exotiques.

À côté de la médina se dresse la kasbah des Oudayas, avec une imposante porte d'entrée. À l'intérieur, vous découvrirez un dédale de rues étroites, des maisons de couleur blanche et indigo, ainsi qu'un jardin andalou et une fontaine connue comme la « fontaine de la chance ». En outre, c'est le siège du Musée des Arts marocains.

 

L'Esplanade de la Tour Hassan

Il s'agit d'une esplanade près de la rivière où se trouvent les ruines d'une ancienne mosquée d'origine almohade du XIIe siècle. La Tour de Hassan haute de 44 mètres et entourée d'un total de 200 colonnes s'y détache.

Face à elle se trouve le Mausolée de Mohamed V - Hassan II, joliment décoré, où des théologues y récitent le Coran nuit et jour.

 

La Muraille almohade

La Muraille almohade de Rabat entoure partiellement la ville et fut construite au XIIème siècle lorsque les almohades dessinèrent la capitale. Elle a cinq portes et abrite une galerie d'art moderne.

 

Le Chellah

Il s'agit d'une ancienne ville romaine réédifiée au XIIIème siècle par les almohades comme nécropole. Il y a des vestiges romains comme un marché, un forum, des fontaines et ce qui le mieux conservé est le bâtiment de la curie.

La partie musulmane est formée par la nécropole mérinide, les vestiges de la mosquée, la zaouïa et la fontaine des canyons. Beaucoup de personnes visitent cette fontaine car on raconte que des anguilles ayant le pouvoir de guérir la stérilité y vivent.

 

La zone moderne

Elle se caractérise par de vastes avenues, de grands bâtiments officiels près de nombreux édifices modernes de l'époque du protectorat français. Sa principale avenue, l'Avenue Mohamed V, se distingue particulièrement.

Le Palais royal du XIXème siècle s’y trouve, entouré d'une muraille de sept portes et de majestueux jardins.

La zone la plus commerciale et animée est l'Avenue Hassan II.

 

Faire des achats à Rabat

Pour les amateurs de shopping, Rabat est un centre producteur d'artisanat marocain. Il existe de nombreux magasins d'artisanat. Les tapis de Rabat sont très célèbres. Il vaut également la peine d'acheter de la céramique, des toiles brodées, des bijoux exotiques et des pièces en fer-blanc. Les céramiques de la ville voisine de Salé sont célèbres, ainsi que ses produits de vannerie, ses nattes en jonc naturel et en raphia teint, ses couvertures en laine, ses objets en bois avec des incrustations et ses tapisseries.

La meilleure zone pour faire du shopping est la médina où vous rencontrerez tout type de commerces et de magasins où voir et acheter de l'artisanat de la région.