Tétouan, la ville la plus andalouse du Maroc

Tétouan, appelée la colombe blanche, est une ville du nord du Maroc, d'origine berbère, qui signifie dans cette langue « fontaines d'eau », en raison de leur nombre élevé dans la ville. Elle se situe au flanc du Djébel Dersa, de la plaine du Haouz, à 70 kilomètres de Tanger et à 40 de Ceuta.

Arriver à Tétouan

Vu son importance dans le nord du Maroc, elle possède d'excellentes communications avec la ville de Ceuta et d'autres villes marocaines. Il y a une autoroute qui connecte Tétouan avec Ceuta et avec Tanger par la circonvallation.

Il existe des services d'autobus directs à Tétouan qui partent de la frontière avec Ceuta et du port de Tanger. Toutefois, si vous ne disposez pas de voiture, le taxi est le moyen le plus recommandé pour sa rapidité.

L'entreprise de chemin de fer nationale ONCF a des connexions directes depuis Asilah vers d'autres villes importantes comme Casablanca, Rabat ou Marrakech. Il existe aussi un service d'autobus de Tétouan à Asilah.

 

Intérêt touristique

Tétouan possède un charme spécial difficile à décrire avec des mots. C'est peut-être l’une des villes ayant le plus de charme pour beaucoup d'habitants du pays car elle est très animée et cette ambiance n'est en rien altérée par l'arrivée des touristes. Elle maintient son essence spéciale, avec des touches de son passé historique et une vie frénétique qui se respire à chaque coin de rue.

La ville est formée par l'ancienne médina, classée Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO, et le quartier de l’Ensanche Español, considéré comme le meilleur quartier colonial du Maroc.

 

La médina

Est un dédale de rues, de ruelles, de petites places, de recoins, de portes et de fenêtres qui attirent le touriste. Il est simple de faire partie de la médina, promenez-vous tout simplement, prenez un thé dans l'un des petits cafés ou parlez avec ses habitants. Laissez-vous aller et perdez-vous dans ses rues.

La médina se divise en trois zones : l'andalouse, la juive et la berbère.

Elle est presque entièrement entourée d'un rempart et la partie la plus haute de celui-ci est dominée par la kasbah des Adive, une ancienne caserne militaire espagnole.

Le cœur de la médina est la place de Suq el Hot, dominée par la kasbah d’Almandari, un endroit curieux où se trouvent beaucoup de femmes voilées qui vendent des tabliers typiques de la ville.

Un autre endroit que vous devez visiter est la Place du Feddan, une belle place où se trouve le palais royal. Et, à côté du palais, se situent les zaouïas (écoles musulmanes) Sidi Abdelá el Hach et Sidi Ali Ben Aisa. Sur cette place qui donne accès au quartier juif, se dressent des cafétérias et des commerces.

Le quartier juif vaut la peine d'être visité pour ses splendides maisons et l'ancien théâtre Reine Victoria.

 

l'Avenue Mohammed V

Et bien sûr, ne manquez pas de vous promener sur l'Avenue Mohammed V, une rue piétonne pleine de vie le soir. Il y a beaucoup de cafétérias, de « locutorios » (locaux équipés de cabines téléphoniques), de restaurants, de magasins pour touristes et des vendeurs ambulants. Dans la partie la plus basse de la rue, il y a des vendeurs de livres d’occasion, vous y trouverez une grande variété de livres dans beaucoup de langues, et ensuite, vous arriverez jusqu'au palais royal.

Cette avenue appartient au quartier espagnol, également appelé Ensanche, qui fut construit pendant le protectorat pour compléter la médina.

 

Ses plages

La plage Martil

C'est une vaste plage de sable fin, longée par un bord de mer où vous trouverez des restaurants, des cafétérias et des hôtels.

La plage du Cap Noir

La plage suivante est la plage du Cap Noir, qui s'étend de la plage de Martil au Cap Noir. Elle est beaucoup moins fréquentée et plus tranquille que la précédente et se situe près des zones résidentielles de luxe, des clubs et des terrains de golf.

Faire des achats à Tétouan

Tétouan est une ville où il est très amusant de faire les magasins. Pour commencer vous devez emporter des dirhams, la monnaie officielle du Maroc, car certains établissements n'acceptent pas l'euro, et le change n'est pas avantageux dans ceux qui l'acceptent. Pour cette raison, nous vous conseillons de changer votre argent soit dans le port à votre arrivée, soit à la frontière même, soit dans votre hôtel. Ce lien vous permettra de voir le taux de change de l'euro par rapport au dirham :

www.cambioeuro.es/dirham/

Avec les dirhams en poche, vous pouvez acheter de tout. Étant donné que ce n'est pas une ville très touristique, vous pourrez trouver des produits à des meilleurs prix que dans d'autres endroits. Le souk de Bab Nouader est un énorme labyrinthe de rues rempli de postes en tout genre. Vous y trouverez des postes de nourriture, de vêtements, de maquillage, des herboristes, des postes d’accessoires, de tissus, de produits électroniques et bien évidement, de produits typiques. Préparez-vous à marchander et à vous perdre, mais n'ayez crainte, les habitants vous aideront à retrouver la sortie.

Si ce que vous cherchez sont des produits d'artisanat local bon marché, vous devez vous rendre au centre artisanal, situé à côté de l'ancienne gare, dans le quartier de l’Ensanche. Vous pourrez y trouver de tout et vous y verrez les artisans travailler. Dans la médina, il y a également des magasins de marqueterie et de tapis qui valent le détour.