Volubilis, les ruines romaines les plus importantes du nord de l'Afrique

Fondée au IIIème siècle av. J.-C., la ville de Volubilis était la capitale de la Maurétanie Tingitane. Elle se situe à 20 kilomètres de Meknès, au pied du mont Zerhoun et à 4 kilomètres de la ville sainte de Moulay Idriss. Classée au Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco en 1997, il s'agit du site archéologique romain le mieux conservé et le plus visité du nord du continent africain.

La ville fut redécouverte au XIXème siècle par l'ambassadeur français et les fouilles ont commencé en 1887.

Un peu d'histoire

La ville fut fondée par les carthaginois au IIIème siècle av. J.-C. sous le nom de Oulili. Il y a peu d'informations à propos de cette époque, mais on sait qu'elle a appartenu au Royaume de Maurétanie. En l'an 40, l'empire romain rejoint la Maurétanie, la ville fait alors partie de l'empire et porte le nom de Volubilis.

 

C'était une ville productrice d'huile et de blé et avec le temps, elle est devenue la principale ville de la province et son centre administratif. Cette prospérité se reflète sur les nouveaux bâtiments qui furent construit dans la ville : une basilique, un forum et même un arc du triomphe.

Vers l'an 285, la ville a cessé d'avoir de l'importance pour l'empire car les fonctionnaires se sont rendus dans une autre ville. Elle ne fut pas abandonnée pour autant, mais il existait des zones non peuplées.

En 631, les arabes l'envahirent et y installèrent une garnison de leur armée. Son importance a peu à peu diminué jusqu'au point où, au début de XVIIIème siècle, le sultan Moulay Ismaïl a démantelé les bâtiments les plus importants pour utiliser les matériaux dans la construction de palais à Meknès.

La ville fut redécouverte au XIXème siècle par l'ambassadeur français et les fouilles ont commencé en 1887.

 

Que voir à Volubilis ?

Le site archéologique occupe environ 20 hectares et les fouilles sont loin d'être terminées.

En venant par la route, il y a une petite entrée où les entrées peuvent être achetées et où il est possible de prendre un guide. La visite dure une heure et demie environ.

En entrant, vous trouverez un musée à l'air libre avec les restes des sculptures. Elles ne sont pas très impressionnantes car les mieux conservées se trouvent au Musée archéologique de Rabat.

Les vestiges les plus importants sont ceux de la Basilique datant du IIème siècle, le Temple de Jupiter capitolin et l'Arc du Triomphe de Caracalla. La Basilique, qui présente quatre rangées de colonnes et deux nefs, servait de bourse de commerce et de palais de justice de la ville. Le Forum, quant à lui, est décoré de statue d'empereurs romains et de personnages importants de l'époque.

Il y a également des vestiges des moulins à huile où se produisait l'huile qui enrichit la région, ainsi que des thermes de Gailen.

La ruine la mieux conservée est la voie principale Decumanus Maximus, qui s'achève à l'Arc du Triomphe de Caracalla. Ses pavés sont conservés et elle est entourée de grandes maisons décorées de mosaïques. Elles reflètent parfaitement la vie de la ville et certaines d'entre elles sont très bien conservées.

Arriver à Volubilis

Le site se trouve à 30 kilomètres de Meknès, une demi-heure en voiture, et vous devez prendre la route en direction de Kénitra. Depuis Fès et Rabat, il y a 90 kilomètres.

En partant du nord, de Tanger, Ceuta ou Tétouan, sur la route du nord, il y a une déviation en direction de Meknès et de là, en direction de Kénitra.

Le site archéologique est très bien signalé.